La manufacture des rêves

Le portrait d’une icône de modernité,
d’intelligence et de grâce.


« La singularité exerce un subtil pouvoir d’attraction, il est difficile de résister au charme insolent de celle qui en porte la grâce. Lou est celle que l’on aurait aimé rencontrer, ne fût-ce qu’un instant, pour se laisser foudroyer par elle. Attirante, agaçante, séduisante, elle fut de toutes les révolutions culturelles qui ont transformé le cours du XXe siècle.  De sa naissance à Saint-Pétersbourg à sa mort à Göttingen, elle ne cesse de promener sa beauté dans les décors de la Mitteleuropa. Les hommes pour qui elle est un éblouissement et une torture se nomment Rainer-Maria Rilke, Friedrich Nietzsche, Sigmund Freud.

C’est avec ces avenues des cités de l’Europe Centrale, avec ces visages sortis des brumes de l’Est, ces êtres épris de beauté et d’étrangeté que nous allons faire connaissance, avec cette galaxie de lieux et de personnages qui, telles des sentinelles attentives et vigilantes, se sont inquiétés de ce beau visage afin de lui offrir un des plus tendres cadeaux de l’Histoire : une existence d’exception. »

Couverture


livre pr?c?dent Retour ? la bibliographie livre suivant